Conseils réclamation assurance automobile

Nos conseils pour vos réclamations d’assurance auto

Il peut malheureusement y avoir dans la vie d’un conducteur, des accrochages, accidents, ou autres détériorations, jusqu’au vol de votre véhicule. Dans ce genre de circonstances, il peut être compliqué de garder son sang froid, et de connaitre les démarches à suivre. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pratiques qui vous permettrons d’adopter les bons réflexes en cas de sinistre.

réclamation_assurance_auto

Vous êtes victime d’un sinistre, quelles démarches adoptées ?

Sachez tout d’abord qu’un sinistre doit faire l’objet d’une déclaration à votre assureur. Vous devez en effet avertir celui-ci, des dommages subis, dès que vous en avez connaissance et dans le cas échéant faire une réclamation.

Dans le cadre d’un simple accrochage, il est conseillé aux deux parties de remplir un constat amiable. Cette procédure sur formulaire, ou sur papier libre si vous ne disposez pas du formulaire doit faire obligatoirement  faire figurer les informations suivantes :

  • Le nom des conducteurs, repris sur le permis de conduire,
  • Les numéros des permis de conduire,
  • Les adresses des conducteurs,
  • Les numéros des plaques d’immatriculations,
  • Les numéros d’assurances, ainsi que le nom des assureurs.

C’est grâce à ce document que votre assureur pourra déterminer votre degré d’implication en vue de vous verser l’indemnité ç laquelle vous avez droit en se reportant à la Convention d’indemnisation directe.

Dans le cadre d’un accident de la route, il peut être bon de prendre des clichés du sinistre présentant les dommages initiaux. Il est possible d’effectuer après un accident des petites réparations mineures et urgentes. Dans ce cas la, conserver précieusement les factures, qui pourront être examinées par votre assureur. La reclamation d’assurance auto doit être formulée selon des étapes précises, afin de garantir à l’assuré le bon déroulement de la procédure. Voici ces étapes :

  • Fournir à l’assureur le constat amiable ainsi que le numéro du rapport de police,
  • L’assureur se charge d’établir la responsabilité de chacun,
  • L’assureur évalue les dommages et le coût des réparations,
  • L’assureur vous communique le montant des indemnités en fonction de votre contrat
  • L’assureur vous verse les indemnités.

En cas de sinistre, ma prime d’assurance, va-t-elle augmenter ?

Une augmentation de prime s’assurance, est liée au nombre de sinistre déclarés sur les 3 dernières années. Plus votre responsabilité est engagée, et que le nombre d’accidents est élevés (2 accidents responsables ou plus) et plus votre prime d’assurance sera mise à mal. Enfin, sachez que la prime d’assurance sera réévaluée à la hausse, au moment du renouvellement de votre contrat. L’assureur ne peut intervenir sur le tarif en cours d’année.

Partager cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion