Nouvelle Renault Clio 4, un essai transformé

Nouvelle Renault Clio 4, un essai transformé

Au cours des derniers mois et bien avant sa présentation au Mondial de Paris, Renault avait su crée l’envie autour de sa nouvelle citadine, Renault Clio 4, une attente est bien justifiée…

Renault aura pris le temps de lancer une nouvelle génération de Clio, en effet la dernière version de la Clio 3 lancée en 2005 connaît encore aujourd’hui de fort volume de ventes, pour rappel la Renault Clio s’est vendue à plus de 12 millions d’exemplaires en 22 ans de commercialisation.

Après 7 années de bons et loyaux services, Clio 3 devait transmettre le flambeau, cette transition a t’elle été réussie, nous allons tenter d’y répondre…

Clio 4, une force de caractère

Ce qui faisait défaut sur la Renault Clio 3 était son manque de caractère, nombreux experts ont considérés qu’il y’avait très peu de différence entre la clio 2 et la clio 3, les ingénieurs de la marque au losange ont donc fortement travaillé sur cet absence, et le résultat est réussi.

En effet, la face avant de cette nouvelle Renault, qui ressemble fortement au concept car DeZir, nous happe du regard, ces optiques ornées de Leds et la calandre seront la nouvelle signature Renault des prochains véhicules ( déjà présent sur la Twingo ).

Le profil de cette Renault Clio 4 connait également de forte mutation, son bas de caisse et ses épaules sont plus imposantes, les poignées de porte sont dissimulées sur le montant des portes arrières à l’image des Alfa Roméo, ce qui lui confère une esthétique proche d’un jolie coupé.

Et la vie à bord dans tout ça?

L’intérieur de la Renault Clio 4 inspire deux sensations. Tout d’abord un sentiment de soulagement quand on découvre la console centrale effet laquée intégrant le système Média Nav, inspirée de la Renault Mégane. Après la surprise de découvrir cette jolie console, on en reste sur notre faim, tout l’équipement de la console aurait pu être plus amélioré aux vues de l’attente et de l’engouement suscité autour de cette nouvelle version Clio 4.

Après avoir noirci le tableau il est temps d’avancer les bonnes nouvelles ! En effet, Renault a eu la bonne idée de proposer à tous ses futurs acheteurs un catalogue d’options de personnalisation inédit pour la marque, vous pourrez ainsi personnaliser l’intérieur ( tapis de sols, aérateurs, volant… ) de la voiture, un peu comme sur la Fiat 500…

 Une motorisation essence réussie

La Clio 4 propose de nombreuses motorisations essence et diesel, la version essence 90 chevaux est de loin la plus compétitive. En effet, sa sonorisation est très douce, le silencieux du ralenti remarquable. Cependant, ne pensez pas rouler dans une sportive, vous serez rapidement limité par le manque de réaction des passages de vitesse. La consommation est très correcte, les données constructeurs indiquent une consommation mixte de 5.5 litres, usuellement elle tournerait plus autour des 7 litres.

La clio 4 et son catalogue d’option

La Renault Clio 4 pourra décevoir un certain nombre d’entre vous, cependant si vous avez les moyens de vos ambitions, vous pourrez obtenir des options proche de nos voisins allemands. Ainsi, si vous êtes passionnés des nouvelles technologies, ne ratez pas le système R Link, une tablette tactile qui sera très prochainement disponible en option.

Ainsi, cette nouvelle Renault 4 aura le mérite de nous séduire par son esthétique, son intérieur devrait logiquement connaître des modification dans des futures versions.

Le point positif à noter est que vous aurez en série de nombreuses options telles que l’ESP, aide au démarrage en côte, régulateur de vitesse… au prix de 16990 € ( version essence ).

Partager cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion