Nouvelle Volkswagen Coccinelle, un mythe est en marche

Nouvelle Volkswagen Coccinelle, un mythe est en marche

Il était temps de renouveller cette New Beetle qui pour beaucoup commencer à sentir les années défiler. Volkswagen a su renouveler le genre et nous propose en cette année 2012 une nouvelle Beetle enfin que dis-je une nouvelle Coccinelle au finition et carrosserie proche de la perfection.

Nouvelle Coccinelle, elle a mangé du lion !

Contrairement à son aînée de 1998 ( la New Beetle), cette nouvelle Cox semble plus robuste et plus large que sa devancière. En effet cette nouvelle Coccinelle gagne 15 cm en longueur et 8 cm en largeur sans compter la présence d’un pavillon rabaissé à l’arrière qui lui confère un coté sportif qui ne nous déplaît pas, ce pavillon pourra rappeler aux puristes le concept Ragster présenté il y’a quelques années.

Nombreux reprochaient à l’ancienne New Beetle d’avoir été trop féminine, cette nouvelle Coccinelle a suivie un traitement de pure testostérone, sa carrosserie, ses boucles et passages de roues ont pris en volume, seules les phares ont semble t’il conservé une part de féminité.

Nouvelle Coccinelle, un habitacle digne de ce nom

Enfin la gamme des Beetle ou autres Coccinelles propose un habitable correcte pour une produit de marque Allemande ! Pour ce qui est de l’avant, vous serez surpris par le nombre de rangements, Volkwagen a cherché à corriger les erreurs du passé sur ce modèle, cependant il faut noter que ces rangements sont de tailles très modestes.

Les nostalgiques de la New Beetle risquent d’être déçus de ne pas retrouver le fameux vase « soliflore », Volkswagen a décidé de purifier au maximum cette voiture, aucune excentricité du passé, place à la pureté. Pour illustrer cette nouvelle démarche, cette Coccinelle présente un volant à plat, un compteur imposant et une commande centrale esthétique mais dont le résultat me satisfait que moyen.

En revanche, les grands gagnants de cette mutation Coccinelle sont les passagers des places arrières. En effet, aujourd’hui la Coccinelle présente enfin deux véritables places arrières, vous pourrez aisément faire des trajet de moyenne distances sans avoir envie de vous amputer d’une jambe.

Le coffre, lui aussi, a suivie un régime ultra protéiné qui lui confère de gagner en volume, ce dernier passe de 214 litres ( New Beetle ) à 310 litres ( Coccinelle ), de quoi vous assurer des week-end de vacance bien sympathiques.

Nouvelle Coccinelle, une motorisation à couper le souffle

Cette nouvelle Coccinelle devrait proposer à terme une large gamme de diesel et essence. En effet, très prochainement nous devrions la retrouver sous 1.6 TDI 105, 2.0 TDI 140, 1.2 TSI 105 et 1.4 TSI 160 ch. Pour notre part, nous avons un léger faible pour la motorisation haut de gamme, le 2 litres TSI de 200 Ch. qui est non seulement simple à conduire mais qui propose une qualité et tenue de route digne du Sirocco.

En ce qui concerne la consommation, Volkswagen n’est pas encore maître en la matière, de nombreuses corrections sont à apporter pour que l’on puisse parler de véritable révolution de consommation à l’image de celle que l’on connait sur la Golf.

Le prix de départ de cette nouvelle Coccinelle est annoncé à 16 990 euros hors options et sur le modèle essence de base; de nombreuses options sont disponibles au catalogue, celle qui nous a le plus faire rire est la personnalisation de votre Cox moyennant 50 euros.

Cette nouvelle Volkswagen nous a profondément séduit, sa mutation esthétique est une véritable réussite, tous les défauts intérieurs ont été également corrigés, ce nouveau modèle devrait rencontré un fort succès, nous attendons avec impatience la version découvrable annoncée en 2013…

Partager cet article

2 Réponses Nouvelle Volkswagen Coccinelle, un mythe est en marche

  1. Laurent@205-turbo16 11 juin 2012 à 15 h 48 min

    Cette nouvelle coccinelle prend du caractère même si elle reste fidèle à sa devancière. Une évolution maîtriser pour ne pas choquer les actuelles possesseurs de coccinelle.
    Car finalement c’est à l’intérieur que la vrai évolution à lieu, une évolution devenue obligatoire pour piquer des clients à la concurrence.

  2. chavaroc 27 septembre 2012 à 11 h 33 min

    propietaire depuis avril de cette nouvelle coxinelle un vrai bonheur!!!!!!! tree esthetique, confortable , operationelle 105 ch essence!

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion