Comment choisir ses chaussures de running ?

Comment choisir ses chaussures de running ?

choisir-chaussure-running

S’il est une chose essentielle lorsque l’on commence de manière régulière à faire de la course à pied, se sont bien les baskets. Il existe aujourd’hui de nombreux types de chaussures de running, et pour cause, chaque personne à une foulée différente. Il convient donc de connaître la tendance de votre foulée, avant d’investir dans des chaussures de running. Dans cet article, nous évoquerons les différents types de foulée, et vous donnerons quelques conseils pour aborder vos séances de footing avec un maximum de confort.

Définir le type de foulée.

On considère 3 types de foulée qui sont les suivantes :

  • Foulée supinatrice : ce type de coureur dispose d’un appui du pied sur la tranche externe. Lors de la foulée, c’est le côté externe du talon qui attaque le sol, et la partie externe des orteils qui sert à la propulsion.
  • Foulée intermédiaire : ce type de coureur n’a pas d’appui excessif sur un bord. Celui-ci attaque sa foulée sur le bord extérieur, pour la terminée sur l’axe central du pied.
  • Foulée pronatrice : ce type de coureur utilise les appuis intérieurs. Un affaissement de la voute plantaire, provoque la bascule du pied vers l’intérieur.
Foulée type pronation

Foulée type pronation

Afin de connaitre le type de votre foulée, il y a une méthode assez simple qui est de vérifier sur vos baskets usagées. En effet, en vérifiant l’usure de la semelle extérieure de vos chaussures, vous pourrez déterminer votre type de foulée. Si toutefois vous ne disposez pas de chaussures de courses à pied, vous pouvez consulter un podologue afin de déterminer votre foulée. Ne négligez pas ce point, car investir dans une bonne paire de basket peut coûter cher, et courir avec des chaussures non adaptés peut se révéler très désagréable, et particulièrement inefficace.

Choisissez une pointure adaptée à votre pied.

Ce conseil peut sembler anodin, ou d’une évidence déconcertante, mais beaucoup de coureur se trompent de pointure lors du choix de leur basket. Il y a une chose à savoir lorsque l’on veut s’acheter des baskets de running. Les différentes foulées font bouger votre pied à l’intérieur de la chaussure, et votre pied peut avancer de quelques millimètres, jusqu’à 1 centimètre. Il est donc préférable que vous choisissez votre paire de basket de laisser un centimètre au bout du pied. Votre choix se portera donc sur une paire de basket avec une pointure supérieur, à celle de vos chaussures de villes. Vous éviterez de cette manière, ampoules, ongles noirs, ou autres petites blessures très désagréables, pouvant même vous empêchez de faire vos séances de footing.

Course à pied sur routes, ou sur chemins, cela fait une différence.

Vos chaussures doivent être adaptées au type de revêtement sur lequel vous allez les utiliser. Si vos séances de jogging se porte sur route, privilégier un bon amorti, car c’est sur ce type de revêtement que les chaussures s’usent le plus vite. Si vous courrez sur chemins, c’est le maintien du pied qui sera important. Privilégiez donc un bon maintien, voir même une semelle crantées pour faire face aux obstacles naturels présents sur les chemins.

Votre poids entrera en compte lors du choix des baskets.

Le poids intervient dans le choix des chaussures, car selon sa corpulence, on a besoin de plus ou moins d’amorti, en vue de soulager les articulations. On considère qu’une personne pesant au dessus de 80 kilos devra porter son choix sur des baskets disposant d’un bon amorti, accompagné de semelle en mousse plutôt ferme. Il existe des modèles présentant des amorties additionnelles au niveau du talon, ou du devant du pied, qui peuvent être très appréciable pour les personnes fortes.

N’hésitez pas également à consulter notre article sur les chaussures barefoot, des basket de running adaptée à la forme du pied… avantages et inconvénients.

Partager cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion