Nos bons conseils pour progresser en course à pied.

Nos bons conseils pour progresser en course à pied.

course-a-piedVouloir se lancer dans la courses à pied, est une chose extrêmement facile, et qui à le mérite de ne pas coûter cher. En effet, équipé d’une bonne paire de baskets, et d’une tenue de sport, vous serez fin prêt pour avaler les kilomètres. Il est nécessaire toutefois de connaitre quelques règles afin de courir dans les meilleures conditions et de progresser.

Le choix des chaussures de running.

Courir avec une bonne paire de chaussure adaptée à votre morphologie est d’une importance capitale, si vous souhaitez progresser de façon confortable et sécurisée. Chaque personne adopte une foulée différente c’est pourquoi il est nécessaire de connaitre la votre avant d’investir dans vos baskets. On distingue 3 foulées qui sont les suivantes :

  • Supinatrice : appui du pied sur le bord externe de la basket
  • Universelle : appui sur l’ensemble du pied, sur axe droit
  • Pronatrice : appui du pied sur le bord interne de la basket

Enfin choisissez des baskets confortables qui vous entourent le pied, sans toutefois le compresser dans la chaussure. Cela évitera, les brulures, ampoules et autres petits « bobos » fort désagréables.

Trouver son rythme pour être endurant.

Votre endurance dépendra pour beaucoup du rythme adopté pendant la course. Nombreux sont ceux qui démarrent trop vite et qui au bout de plusieurs minutes endurent un véritable calvaire. L’intérêt du footing, et de courir à son rythme de façon régulière et endurante afin de progresser.  Pour trouver sa vitesse idéale, il convient de mesurer sa fréquence cardiaque maximale, qui en théorie représente 220 diminué de votre âge. Positionnez vous entre 60% et 70% de cette fréquence cardiaque maximale, et vous serez dans votre vitesse de jogging idéale.

La bonne position pour courir plus longtemps.

Pour courir efficacement, il est préférable d’adopter une bonne posture. Concernant la position de votre corps, vous devrez veilliez à garder la tête droite, ainsi que les épaules à la même hauteur pour éviter les douleurs. Les bras doivent faire un mouvement de balanciers, et les coudes être légèrement fléchis. Concernant la foulée, la réception se fait sur le talon, et l’appui se fini par l’impulsion. Votre jambe doit être en extension au moment de la poussée, c’est-à-dire quand vos orteils quittent le sol. Pensez à courir en réduisant le temps de contact au sol, et éviter de rebondir.

Une alimentation suivie et équilibrée.

Une alimentation équilibrée est importante au quotidien, et encore plus lorsque l’on fait du sport, ou qu’on se lance dans le jogging. De plus il est conseiller quelques heures avant de partir pour votre jogging, des prendre quelques aliments riches en glucides et protéines. Faire le plein d’énergie avant de faire des efforts est nécessaire pour une bonne endurance.

Partager cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion