Chaussure Barefoot : avantages et inconvénients

Chaussure Barefoot : avantages et inconvénients

chaussure barefootLes chaussures Barefoot sont des chaussures de sport qui imitent parfaitement l’ossature du pied dans le but de procurer une sensation de course totalement naturelle.

L’idée est très bonne mais semble connaitre de grande limite, en effet les résultats d’une étude viennent de tomber et affirment que les chaussures Barefoot peuvent accroître le risque de blessures…

Chaussure Barefoot, risque de blessure?

Cette étude, apparue dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise est formelle, tous les amateurs de course à pied qui envisage de s’essayer aux chaussures Barefoot et portant précédemment des chaussures de running classique devront faire preuve de patience, éviter des efforts trop soudain afin d’habituer les articulations et l’ossature du pied.

Ainsi ces chercheurs américains ont procédé à de nombreux testes avec des coureurs « moyens ». Pour cela, ils ont organisé deux groupes, le premier devait continuer à courir avec des chaussures de course classique et le second avec des Vibram FiveFingers ( ce groupe devait suivre les préconisations de la marque, à savoir adapter la course avec une distance courte durant 10 semaine, dans le but de se familiariser avec des nouvelles chaussures ).

Les chercheurs avaient procédés à des IRM de l’ensemble des couleurs avant et après la phase de teste et il semble que les couleurs – possédant ces chaussures Barefoot – auraient subit des blessures osseuses, légères, mais visibles.

Les résultats sont probants : 10 coureurs sur les 19 portants les chaussures Ibram FiveFingers ont développé des blessures sur les os contre un seul dans le groupe témoin. De plus, parmi les 10 coureurs blessés, deux ont subit des fractures de fatigue !

Quelles solutions pour porter ces chaussures Barefoot ?

Si vous souhaitez malgré tout porter ces chaussures, il est préférable de suivre une phase de transition supérieure à 10 semaines. Durant cette phase de transition, alternez vos chaussures traditionnelles et vos chaussures Barefoot en alternant des phases de courses rapides et plus lentes; enfin pour finir pensez à bien marques vos appuis.

Notez également que si vous êtes en surpoids ou atteint de problème articulaire, ces chaussures sont à proscrire !

Cependant, ce nouveau système de chaussure « naturelle » présente de nombreux avantages. Non seulement, elles permettent de réduire les douleurs lombaires mais également favorisent une sensation de course naturel, de foulée plus douce.

Partager cet article

Une réponse à Chaussure Barefoot : avantages et inconvénients

  1. Pingback: Comment choisir ses chaussures de running ?

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion