Le boxer, le sous vêtement préféré des hommes

Le boxer, le sous vêtement préféré des hommes

Chaque jour, on en porte, chaque jour, on en change, chaque jour, on attrape le premier de la pile dans le fond du 3ème tiroir de la commode. Vous l’aurez compris, je veux parler de nos boxers.

Ayant supplantés depuis maintenant quelques années slips et caleçons, les boxers font le bonheur de la gente masculine. C’est en raison de ce succès incontestable que certaines marques proposent désormais des sous-vêtements plus originaux de part leur coupe ou la matière qui les compose. Il est, à présent, possible de trouver une panoplie de boxers pour homme différents : tantôt confortables, sportifs, ajustés, colorés, sexy, longs, courts, virilisant, etc. La longueur des jambes du boxer est le premier paramètre à étudier pour choisir le dessous qui convient le mieux à notre corpulence. Si vous complexer un peu sur la taille de vos cuisses, évitez les boxers courts et droits. Privilégiez des modèles plus longs ou présentant une échancrure sur le côté qui évitera de couper net votre cuisse et de la boudiner au passage. La taille du boxer vient ensuite. Comme pour de nombreux vêtements, les tailles basses ont une connotation sexy qui peut s’avérer très séduisante si la ceinture du boxer ne vient pas se placer juste sous un petit ventre naissant. Pour les couleurs, faites votre choix selon votre humeur, vos envies mais également selon la couleur de votre pantalon. Petit rappel : sous un pantalon blanc, les couleurs chair voire rouge sont bien plus discrètes que le blanc.

Concernant les matières, les boxers en polyamide ont le vent en poupe en ce moment. Sans doute parce qu’ils sont souvent bariolés, avec des motifs colorés qui plaisent en cette période de morosité. Les boxers en coton ou en rayonne de bambou (équivalent à modal) restent des incontournables pour les sportifs à la recherche de sous-vêtements garantissant une bonne régulation de la transpiration et des odeurs.

boxer_homme

Pour un effet virilisant simple, la démarcation de la poche avant du boxer avec des coutures colorées reste le premier recours. Certaines marques telles qu’Addicted (ou les boxers Andrew Christian) ajoute une poche dite « push-up » à l’intérieur du sous-vêtement pour y loger vos attributs et apporter un arrondi enjôleur à la zone.

Avec ce large choix de boxers, impossible désormais de garder vos sous-vêtements aux couleurs passées ou à la ceinture distendue dans le fond d’un de vos tiroirs !

Partager cet article

Connectez-vous pour laisser un commentaire Connexion